Guet Ndar : Les Amendes de la Discorde Annulées

Le ministre de la pêche a tenu à rappeler que l’Etat du Sénégal a toujours privilègié une démarche participative et inclusive des acteurs du début à la fin. Il n’y a rien que nous ayons arrêté ou, en tout cas, signé sans que les différents acteurs ne soient au courant ” a déclaré le ministre. Alioune Ndoye, aprés avoir échangé avec les acteurs, à outenu que” ce qui s’est passé à Saint_Louis d’abord est inacceptable, ça ne peut être toléré ni encouragé sa répétition. En outre, le ministre a laissé entendre que les principales causes annnoncées comme étant le soubassement de cette crise, sont les licences de pêche, sont fausses. Depuis le mois de Décembre, les licences sont disponibles d’autant que la partie mairitanienne avait accepté d’annuler le paiement du 3éme trimestre qui était dû par les acteurs, d’annuler quasiment plus de 75 % des amendes qui étaient listées lors de réunion la commission du mois de Mai de 2019. Les amendes portant sur les espèces interdites, 178 cas mentionnés dans le procès verbal de cette réunion. Les 24,25,26 Janvier passés, les mauritaniens sont venus pour délivrer les 4oo licences sous réserve de ces amendes. Vu que le montant était important, nous avons pris nos responsabilités pour protéger les acteurs, sachant que c’est très difficile pour eux, de devoir faire face à prés de 330 millions d’amendes que nous avons préfèré continuer, encore, à négocier avec les autorités mairitanienne et ne pas autoriser la délivrance de 47% de ces licences. Ce qui aurait été plus problématique ” a glané le site de référence www.miroironeline.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.