Posted in À LA UNE

Koritè 2021 : La Mosquée Serigne Iyane Sy Perpétue la Tradition

Posted in À LA UNE

Korite 2021 : Le Rendez Vous de la Grande Mosquée Respecté

Posted in À LA UNE

Korite 2021 : La Famille Abass Sall Célèbre l’Évènement

Posted in À LA UNE
Posted in À LA UNE

Record Mondial : Les 9 Bébés Nés au Maroc Baptisés à Tombouctou au Mali

Le360Afrique

Les nonuplés maliens nés au Maroc se portent bien. Les parents viennent d’attribuer les prénoms à leurs bébés. Le premier fils du couple a ainsi été prénommé Mohammed, en hommage au roi Mohammed VI du Maroc.

Les nonuplés maliens nés il y a une semaine au Maroc se portent bien. La cérémonie religieuse du baptême a eu lieu ce mardi 11 mai 2021, très tôt à Tombouctou, ville d’origine des parents des 9 bébés de la famille Arby, originaire de Tombouctou dans le nord du Mali.

Les bébés ont été baptisés, par ordre de naissance, Kadidia, Mohammed (en hommage au roi Mohammed VI du Maroc), Fatouma, Oumar, Hawa, Adama, Bah (en hommage au président de la transition malienne Bah Ndaw), Oumou et Elhadji.

Il faut noter que dans la culture ouest-africaine, le choix du prénom de l’enfant se fait en référence à un personnage important ou à un proche dans la famille des parents ou leur cercle d’amis.Rappelons que Halima Cissé, mère des 9 bébés, avait été transférée mi-mars vers Casablanca, au Maroc, pour être prise en charge dans une clinique privée de la capitale économique. Si au départ les médecins s’attendaient à 7 bébés, au final la jeune femme a accouché 9 nourrissons, cinq filles et quatre garçons, pesant chacun entre 500 g et 1 kg. 

Les nonuplés sont toujours sous étroite surveillance médicale dans la clinique casablancaise où ils sont nés. Et selon les médecins, leur état de santé est « stable », mais précaire. Ainsi, une équipe de service de néonatologie est en permanence avec eux.

C’est la première fois au monde qu’une femme donne naissance à 9 bébés.

Posted in À LA UNE

1er anniversaire de son rappel à Dieu : HOMMAGE A PAPA RACINE SY DIT SAY L’ASCE LA LINGUERE DE SAINT-LOUIS ET SES CONFRERES SE SOUVIENNENT

Paoe Sy était membre du conseil d’établissement du CESTI de la gestion des Canadiens ét formateur Radio ét President de Jury radio au dit Ets depuis 1981.
« Notre Doyen était un membre d’honneur et même actif de notre club La Linguère de Saint-Louis dont ce nom a été donné par son Excellence Seydina Oumar Sy, jeune frère du déunt. Son grand frère feu Amala Sy, administrateur de bureau touristique à Saint-Louis, avait mis à disposition de la LINGUERE de Saint-Louis en 1971, après la fameuse finale contre le Jaraaf, un bus touristique pour le transport en excursion à Mbour le Réal de Bamako, invité de la Linguère en match amical à Dakar puis à Saint-Louis. Egalement son frère cadet Iba Sy avait interné le club dans ses locaux à USIMA St-Louis en 71 pendant 15 jours pour la finale du 6 juin contre le Jaraaf qu’elle a battu 3 à 0.

Pape Racine, une semaine avant son décès, parlait encore de la Linguère dans son lit d’hôpital sur le futur logo du club dont son choix, selon son épouse, est le pont Faidherbe.

Sur son parcours professionnel Pape Racine Sy était journaliste, ancien Directeur de Radio Saint-Louis et Dg de l’ORTS.

Sportif accompli, ce  Basketteur sous les couleurs de la Saint-Louisienne, remportait la Coupe de l’AOF en 1959 contre la JA de Bamako et Champion du Sénégal la même année contre la J.A de Dakar. C’est dire pour nous, que nous venons de perdre une icône du monde sportif. Rappelons que Pape a été présent à tous les évènements majeurs de notre club comme aux « 72 heures de 2015 » durant lesquels il a été honoré par le club  et du lancement du Cinquantenaire de la LINGUERE au Warc Dakar en Août 2019. » 

ASCE LA LINGUERE

DE SAINT-LOUIS

« Evoquer Pap Racine SY, c’est un devoir de remonter inéluctablement l’histoire sportive Saint-Louisienne et Aofienne des années 1950-1960. Pap SY fut de la génération de l’équipe de Basket de la Saint-Louisienne qui enleva la première coupe d’AOF organisée à l’occasion du festival artistique de Bamako en 1957. Il était en compagnie de MAPOTE Guèye, Sadiaw, Abou Laye, Parsine Crespin, Alexandre Alex, Mbaye Guèye qui deviendra entraîneur national au début des années 1980. 

Abdoulaye Sèye Moreau, lui, sera pendant  une vingtaine d’années, Président de la Fédération Sénégalaise de Basket Ball et de l’Association des Fédérations Africaines de Basket (AFABA). Son oncle paternel, Abdou Rahmane Sèye est l’entraîneur de cette grande équipe de Basket de la Saint-Louisienne qui déplaçait les foules là où elle se produisait tellement le spectacle qu’elle offrait à l’époque frisait la prestidigitation. Pap Racine SY était un des meneurs de ces champions d’AOF (Afrique Occidentale Française)

Nous étions à l’époque les jeunes enfants qui vivions en témoins dans le quartier Sud (Sindoné) entre les rues Neuville-Bancal et Repentigny, ces hauts faits du basket Aofien, le domicile de Maître Babacar Sèye, à l’époque Maire de Saint-Louis était le siège du club. L’entraîneur de l’équipe, son frère Abdou Rahmane vivait dans la même maison. Si moi j’ai eu le privilège de vivre ceci de très près, c’est parce que mon père dirigeait à l’époque la section de football de la même entité la Saint-Louisienne et les grands évènements se vivaient en partage jusqu’aux athlètes, cyclistes, nageurs etc…

Au décès de mon père, ses amis du club fréquentaient notre famille. Plus tard, en devenant licencié du club, je vivais encore mieux les arcanes de la Saint-Louisienne et mon entrée à radio Saint-Louis est passé par le club dont Pap SY était devenu dirigeant et directeur de radio Saint-Louis.

A l’époque, on trouvait très tôt aux bons footballeurs du travail pour les fixer sur place avant qu’il ne soit l’objet de convoitises des autres grands clubs. C’est comme cela que Pap Racine SY m’a très tôt pris sous sa coupe à radio Saint-Louis. Nous resterons toute sa carrière ensemble jusqu’à la station mère, celle de Dakar. En lui, je tenais plus qu’un Directeur mais un frère. Je me souviens encore des propos de son ami d’enfance Amadou Sèye Douzaine qui  était lui le capitaine de l’équipe de football et mon entraîneur à la Saint-Louisienne mais aussi le premier capitaine de l’équipe nationale, qui en présence de Pap Sy m’a dit un jour :« Avec toi, le club paye une dette. Ton père a beaucoup fait pour les jeunes sportifs que nous étions à la Saint-Louisienne jusqu’à faire rentrer LÔ Madièye à Saint-Louis que le Foyer France Sénégal avait réussi à fixer à Dakar après son service militaire. Mon père le fit revenir à Saint-Louis pour l’amener à MAUREL & PROM (chez les Français). C’est rappeler la fidélité dans l’amitié de Pap Racine qui me fera connaître ses charmantes épouses Sophie et Nani. »

Par Abdoulaye DIAW

Journaliste Sportif

Dakar

« Pape Racine aura été un pionnier de la radio, ayant occupé très tôt d’importants poste de responsabilité. Un paradoxe dont sans doute beaucoup d’auditeurs n’étaient pas conscients, Pape Racine Sy bégayait !

J’ai eu l’honneur de travailler avec lui à Radio Saint-Louis puis à l’ORTS à Dakar, et ai beaucoup appris de lui, et de son attachement à l’indépendance du journaliste, même en régime de parti unique ou unifié. Et je sais le prix qu’il a eu à payer souvent pour défendre ce principe. Pape Racine Sy aimait la radio sous tous ses aspects et a contribué au développement du journalisme au Sénégal. Je lui serai à jamais reconnaissant pour ce que j’ai pu accomplir dans ce métier. »

Par Idrissa Seydou DIA

Journaliste (USA)

« Ce 11 mai évoque pour nous l’anniversaire du rappel à Dieu de Papa Racine Sy une des figures emblématiques de la presse Sénégalaise particulièrement celle dite radiophonique. De rédacteur en Chef du journal parlé, il devint Directeur de Radio Sénégal grâce à son professionnalisme exemplaire et à son esprit managérial qu’il portait en bandoulière. Dans les années soixante-dix, il fut membre fondateur l’hebdomadaire Omnisports que nous animions avec les Pathé Dièye Fall, Lune Tall, Tony Stéphane, docteur Adolphe Ndoye pour ne citer que ceux-là. Sa courtoisie proverbiale, sa mise toujours correcte et ses amabilités à fleurs de peau comme tout bon Saint-Louisien faisaient qu’on l’aimait sans réserve. Avec une subtilité langagière hors du commun, Pape, comme on l’appelait familièrement, était un homme entier, compréhensif et méthodique. Sportif dans l’âme, il fut parmi les plus grands défenseurs de la fusion des clubs sénégalais qui donna naissance à la Linguère sortie des entrailles de la Saint-Louisienne et de l’Espoir. Pendant son magistère à Radio Sénégal, il ne tolérait pas qu’un journal fût diffusé sans page sportive. C’est dire qu’il était viscéralement attaché au sport qu’il considérait comme un vecteur d’humanisme et d’épanouissement. Nous prions Allah swt de l’héberger dans ses splendides jardins et nous en fasse bénéficier par le truchement de notre prophète bien aimé Taha psl. »

Par Majib Sène

Journaliste sportif

Propos recueillis par

Abdoul Aziz BATHILY

Posted in À LA UNE

” Non Homologation des Stades : La Société Civile Sénégalaise basée en France Porte Plainte contre la Fédération de Foot pour les 6 milliards de la FIFA

 Par SenCafeactu

La non homologation des stades sénégalais par la CAF a fait réagir les Sénégalais. Si certains ont demandé des comptes aux autorités sportives, d’autres se sont tout simplement demandés comment un pays comme le Sénégal peut se retrouver dans pareille situation. A travers une plainte, des membres de la Société civile établis en France accuse la Fédération sénégalaise de Football de manquer de transparence dans sa gestion, notamment dans les fonds FIFA Forward. La FSF aurait, en effet, reçu la somme de 6 milliards 151 millions FCFA de la part du programme FIFA Forward.
A travers une plainte, ils demandent des comptes à la FSF sur les fonds FIFA Forward, puisqu’il n’y a aucun rapport, aucune explication sur l’utilisation de ces fonds (ce qui serait contraire aux textes de la FIFA). La plainte exploitée par senenews, qui est adressée au président Infantino, est aussi destinée à la commission d’audit et de conformité de la FIFA, à la commission d’Ethique de la FIFA et au Secrétariat Général de la FIFA “.

Posted in À LA UNE

Élections Locales au Sénégal : Ce sera le 23 Janvier 2022 Prochain

Posted in À LA UNE

Record Mondial : Une Malienne de 25 Ans Accouche de 9 Bébés au Maroc

Source Rfi

Halima Cissé, une jeune dame Malienne de 25 ans vient de donner naissance de manière incroyable à 9 enfants dans un hôpital du Maroc. La femme qui a donné naissance aux 9 bébés est originaire de Tombouctou, la cité des 333 Saints, la ville mystérieuse dans le septentrion du Mali. Elle a accouché par césarienne ce mardi au Maroc. 

Ph dr

Alors qu’ elle pensait avoir 7 bébés dans le ventre, Halima Cissé a finalement accouché de 9 magnifiques bébés tous en bonne et pleine forme.

Notre dame originaire de Tombouctou (nord du Mali) avait été prise en charge dans un premier temps à Bamako, avant d’ être transférée le 30 mars dernier au Maroc pour un meilleur suivi de sa grossesse qui« sort de l’ ordinaire »,selon le ministère de la Santé malien. Les spécialistes médicaux se sont mainte fois inquiétés pour la santé de la mère et pour les chances de survie des fœtus toutefois, ” tout est bien qui finit bien’ ‘

Ph dr

Son retour est attendu dans les prochaines semaines au Mali, son pays d’ origine.« Jusqu’ à présent la maman et les enfants se portent bien », a confirmé la ministre de la Santé Malienne, Fanta Siby, qui a indiqué avoir été informée par le médecin malien dépêché pour accompagner la mère au Maroc. Ils rentreront dans plusieurs semaines, avait- t- elle ajouté.

La ministre Fanta Siby a au plus profond de son cœur « félicité les équipes médicales du Mali et du Maroc, dont le professionnalisme est à l’ origine de l’ issue heureuse de cette grossesse » avant de « souhaiter une longue vie aux bébés et à la maman », selon une source proche du ministère de la Santé Malienne.

Halima Cissé vient donc de battre le record et elle devrait bientôt figurer dans le Guinness World Records, devant l’ Américaine Nadya Suleman, 45 ans, révélée par les médias après avoir donné naissance à des 8 bébés en janvier 2009

Posted in À LA UNE

Riziculture dans la Vallée du Fleuve_Sénégal : Mais où se Trouve l’ Engrais de Mar Diop ?