Posted in À LA UNE

Insertion des Jeunes à l’ Entreprenariat Agricole : La Saed va Cheminer avec Rosso_Sénégal en Initiant un Programme dans le Delta et la Vallée du fleuve_Sénégal

Dans la commune de Rosso_Sénégal, l’ insertion et les questions liées à l’employabilité des jeunes tiennent à cœur la communauté. Ainsi, pour donner corps à ce vœu pieux, les autorités ont pris l’option de les accompagner. Sur le thème ” Programme d’ Insertion des Jeunes à l’ Entreprenariat Agricole “, un forum a réuni, dans cette partie du département de Dagana, les jeunes, autorités, acteurs de développement et autres intervenants dans la zone. L’ occasion faisant le larron, le directeur général de la Saed d’annoncer que ses services vont trouver les voies et moyens à mettre en oeuvre pour contribuer à la recherche de solution à ce lancinant problème. Chemin faisant, Aboubacry Sow n’a pas manqué d’ajouter que Rosso_Sénégal sera l’incubateur de ce programme d’accompagnement des jeunes. Suite à cette phase_pilote, les concepteurs ambitionnent de l’étendre partout dans le Delta et la Vallée du fleuve_Sénégal.

Posted in À LA UNE

Ugb : Le Projet Acsa en QuestionS

” A l’ Université Gaston Berger de Saint_Louis, le projet Acsa * Sécurité Alimentaire et Adaptation au Changement Climatique dans les
Systèmes agricoles des petits producteurs du Delta du Fleuve et de la Zone des Niayes * prend ses quartiers. L’ agriculture familiale occupe une part importante des activités agricoles de la planète.
Près de 40 % de la population mondiale vit et travaille dans une exploitation familiale et produit
3/4 de la production mondiale (Courcoux, 2014). A la base des économies locales, les exploitations
familiales renforcent l’autonomie et la subsistance des peuples, et jouent donc un rôle dominant
en matière d’éradication de l’insécurité alimentaire et de la faim (FAO, 2014).
Le projet ACSA, dans sa première phase a permis de mettre en place une plateforme
d’innovation, lieu d’échange multi-acteurs, pluridisciplinaires au sein de laquelle sont réunies
producteurs, commerçants, techniciens, chercheurs, organismes de développement, collectivités
locales et décideurs. Cette plateforme dénommée INNOVACSA permet à terme, de co-construire
des outils de diagnostic et d’aide à la décision pour mieux aider les exploitations familiales à mieux
utiliser les informations agro-climatiques et de marché et définir les meilleures options
d’adaptation face au changement climatique. Elle regroupe l’ensemble des acteurs évoluant dans
le milieu du développement agricole du Delta et de la zone nord des Niayes. Ces acteurs sont les
productrices des localités (Diama, Gandiaye, Diagambal, Ross Béthio, Mboundoum, Gandiole et
Potou), les commerçants de certaines de ces localités, les techniciens (ANCAR, SAED, ARD), les
chercheurs (UGB, ISRA), les ONG, les mairies et les préfectures (Ndiaye et Potou).
Les agricultrices de la plateforme INNOVACSA évoluent dans des activités agricoles de très petite
taille, de faible productivité, de faible rendement. Certaines d’entre elles aspirent de plus en plus
à diriger leurs propres activités agricoles (aussi bien dans la production, la transformation et la
commercialisation). Leurs apports socio-économiques et leur potentiel de création d’entreprise
demeurent largement non reconnus et inexploités.
L’entrepreneuriat des femmes en milieu rural peut contribuer à la croissance économique de la
vallée et représente clairement un potentiel sous-exploité dans cette zone. Pour de nombreuses
femmes dans ce milieu rural, l’entrepreneuriat fait partie d’une plus large stratégie visant à
accroître leurs sources de revenus et atteindre une autonomie.
C’est dans ce sens que les femmes constituées en groupe de projet ont été formées en étude de
marché, montage de projet et pitch, et ont été accompagnées dans l’établissement du business plan.
Ainsi, 27 plans d’affaires des projets identifiés dans les sept zones ont été finalisés après plusieurs
semaines d’accompagnement par des experts de l’entrepreneuriat.
Le projet ACSA, à travers le financement de OSIWA propose des accompagnements financiers
aux 10 meilleurs projets sélectionnés par un jury et présentés par les porteuses devant les différents
partenaires “.

Posted in À LA UNE

Année Faste pour le Sénégal du Foot : Aprés la Can, le Mondial !

Posted in À LA UNE

Sur la Route du Qatar 2022, le Sénégal Elimine l’ Egypte : Seule la Victoire est Belle !

Bis Repetita ! En battant l’Egypte de Mouhamet Salah aux tirs aux buts, Sénégal se qualifie pour la prochaine coupe du monde au Qatar. Ainsi, les coéquipiers de Sadio Mané gagnent leur ticket en coupe du monde, pour la deuxième fois consécutive. Ce qui est la troisième participation du football sénégalais en coupe du monde, aprés l’épopée de 2002 en Corée et au Japon. Prés de deux mois aprés leur sacre en coupe d’.Afrique des nations ( une grande première pour le Sénégal ), face aux Pharaons d’ Égypte, les poulains de coach Aliou Cissé réussissent un autre exploit. Celui d’être la première équipe africaine à se qualifier en coupe du monde aprés avoir remporté la Can. Sadio Mané, quant à lui, entre un peu plus dans l’histoire. L’ enfant de Bambali, par ailleurs attaquant de Liverpool, a, encore marqué le dernier pénalty d’une série face à l’ Égypte. En finale de la dernière Can camerounaise, face à l’ Égypte, Sadio Mané, le courage en bandoulière, a réussi le dernier tir aux buts consacrant la première victoire du Sénégal en coupe d’ Afrique.

Posted in À LA UNE

Sénégal / Egypte : Vaincre ou Périr sur la Route de Qatar 2022 !

Posted in À LA UNE

Ndiambour : La Réhabilitation de l’ Axe ” Louga/Dara ” en Bonne Voie

_ ” L’État du Sénégal a adopté en 2014 un nouveau modèle de développement pour accélérer sa marche vers l’émergence. Cette stratégie dénommée Plan Sénégal Émergent constitue le référentiel de la politique économique et sociale sur le moyen et le long terme.L’ambition de l’État à travers cette politique est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain. La réalisation de cette ambition repose sur la mise en œuvre d’un important programme d’investissements dans les secteurs porteurs, susceptibles d’impulser une dynamique de croissance forte et soutenue. Le secteur des infrastructures constitue l’un des piliers stratégiques de ce programme. En effet, elles représentent un vecteur de développement nécessaire à l’essor du secteur primaire de l’économie.Le tronçon Louga-Dahra est un important support de la liaison entre Dakar et les villes situées dans le nord-est du pays mais constitue aujourd’hui le maillon faible dans la mesure où tous les autres tronçons de cette liaison sont en bon état grâce à des travaux d’aménagement, de réhabilitation et d’entretien (réhabilitation de la route Touba-Dahra-Linguère sur 110 km, aménagement de la route Linguère-Matam sur 217 km et bon niveau de service de la Nationale2 section Thiès-Louga).Ce tronçon, constitue aussi un important support pour la desserte de la « boucle du riz » qui constitue une zone a très fort potentiel agricole située au nord de la région de Louga.Ainsi, compte tenu du faible niveau de service résultant de l’importance des dégradations actuelles observées sur les chaussées et ceci malgré les efforts fournis dans les travaux d’entretien, le Gouvernement a décidé de réhabiliter l’intégralité du tronçon Louga-Dahra soit environ 87 km “.

Posted in À LA UNE

Pour Prévenir une Pénurie de Sang durant le Ramadan : L’ Asades Organise une Cérémonie de Don

Ils sont, tous, habités par un devoir de reconnaissance à l’endroit d’un Dara qui a contribué à façonner, dès leur tendre enfance, leur éducation, leur caractère, leur esprit entrepreneurial entre autres ! Avec un objectif commun aux anciens pensionnaires du Dara Serigne Amadou Diop de Diawlingue, être au service de ” leur école de base ” et de la communauté. L’ ” Association Serigne Amadou Diop Éducation Santé ” ( Asades ), ainsi, créée pour participer à l’accomplissement de cette mission sacerdotale, perpétue un rituel démarré il y a une vingtaine d’années. Cette activité de don de sang, initiée pour faire face à la pénurie durant le mois de ramadan, s’inscrit en droite ligne de la ligne de conduite de l’ Asades.

Posted in À LA UNE

En Visite à Richard Toll : Cheikh Oumar Anne se Rend à l’ Isep

Par Baye Diagne

” Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et de l’innovation cheikh Oumar Anne a effectué ce lundi 28 Mars une visite des locaux de l’institut supérieur de l’enseignement professionnel (ISEP ) de Richard Toll , situé dans l’ancienne gare routière .
Accompagné des autorités administratives du département de dagana et du gouverneur de Saint-Louis , cheikh Oumar Anne a été accueilli par madame Awa Niang directrice de l’ Isep et toute l’équipe pédagogique et a visité les six filières que sont : irrigation , gestion de l’eau et production agricole , transformation , conservation des produits agriculture et agroalimentaire , logistique et distribution des produits agricultures et agroalimentaires , élevage production viande et lait , et maintenance des agro équipements.
Il a rencontré les apprenants qui ont apprécié les conditions de formation , mais n’ont pas manqué de lii soumettre quelques besoins dans le cadre de leur formation .
Le ministre a promis de mettre en place un dispositif moderne à l’ISEP de Richard toll, en partenariat avec l’agence française de développement (AFD) , pour améliorer davantage les conditions des étudiants et atteindre les objectifs pédagogiques.
Cheikh Oumar Anne s’est également rendu au centre de transformation des produits locaux de l’Isep où il a pu voir de visu les performances réalisées par les isepiens dans la transformation de produits locaux .
La deuxième étape de la visite a permis au ministre de l’enseignement supérieur , de la recherche et de l’innovation de visiter la compagnie sucrière sénégalaise et Dolima , deux
Industries partenaires des instituts supérieurs de l’enseignement professionnel qui accueillent des apprenants diplômés dans leur immersion , pour qu’ils se familiarisent avec le milieu de production.
Leur phase de formation pratique sera prise en charge par ses entreprises , en collaboration avec les directions des ISEP a expliqué Cheikh Oumar Anne qui s’est dit satisfait de la visite.
Il a apprécié positivement
le dispositif des Isep qu’il a jugé cohérent et performant , avec des diplômés qui trouvent de l’emploi dès leur sortie de formation dans les industries sénégalaises ou faire de l’auto-emploi .
Le ministre de l’enseignement supérieur , de la recherche et de l’innovation a fait savoir que la banque mondiale a mis à la disposition du gouvernement du Sénégal 2 millions de dollars pour finaliser les études sur la carte des Isep dans les 14 régions du Sénégal.
Il a ajouté qu’un autre programme de 100 millions de dollars toujours avec la banque mondiale va permettre de réaliser les 8 ISEP restants , ce qui fera au total 14 instituts supérieurs de l’enseignement professionnel, qui pourront mettre sur le marché de l’emploi 20000 techniciens supérieurs de haut niveau qui ont une formation adéquate pour améliorer de façon durable l’environnement économique et de productivité du Sénégal.
Il a félicité la direction de l’Isep de Richard Toll et l’encourage à continuer à travailler dans ce dispositif de partenariat avec le milieu de la production.
Cheikh Oumar Anne a décidé d’octroyer un soutien supplémentaire à l’Isep de Richard Toll en achetant des produits d’élevage et des bêtes , mais aussi lui accorder une subvention supplémentaire de 100 millions de frs cfa pour finaliser son plan de formation.
Selon le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et de l’innovation , des pays africains et même européens très développés demandent a être reçus pour s’inspirer du modèle sénégalais et l’adopter chez eux “.

Posted in À LA UNE

Journée des Droits de la Femme à Ndioum : Cheikh Oumar Anne Réaffirme son Ancrage auprés des Femmes

Par Baye Diagne

_ Samedi dernier, la ville de Ndioum a accueilli les femmes de Benno Bok Yakaar du département de Podor qui ont organisé un grand rassemblement pour célébrer la journée internationale de la femme.
Présidée par le ministre de l’enseignement supérieur , de la recherche et de l’innovation et Maire de Ndioum Cheikh Oumar Anne, la manifestation a été l’occasion pour les femmes de la zone nord de mettre en exergue le travail qu’elles ont accompli pour avoir des activités génératrices de revenus.
Cinq cent (500) d’entre elles ont reçu des attestations après avoir bénéficié d’une formation en transformation de fruits et légumes et de fabrication de savon et d’eau de javel du centre de Recherche et d’essai technique de ngalele Saint-Louis.
Des responsables politiques , cadres et femmes de plus de 20 localités du département de Podor ont assisté à l’événement qui avait comme marraine madame Oumou Salamata Tall Datt , Ma Faba Kane et Astou Niane Anne qui ont beaucoup fait pour le développement des femmes du département de Podor.
Cheikh Oumar Anne qui a présidé la cérémonie a remercié les femmes qui l’ont honoré avant de demander aux populations de préparer le parrainage en vue des élections législatives du mois de juin prochain.
Vingt deux billets pour la mecque ont été offerts aux 22 communes du département de Podor.
Les mouvements Alsar de Racine Sy et Adep de feu Abdoulaye Elimane Dia ont également reçu chacun deux tickets pour le pèlerinage.
Le maire de Podor Amadou Racine Sy a offert aux femmes une enveloppe financière de 20 millions de frs cfa.
De son côté, le ministre de l’enseignement supérieur , de la recherche et de l’innovation a promis de doter chaque arrondissement d’un centre d’essai technique, où 2000 femmes seront formées et d’un fonds de roulement de 6 millions.
Les centres de recherche et d’essai technique seront équipés par cheikh Oumar Anne en motopompes , congélateurs, et réfrigérateurs pour une meilleure conservation des produits transformés.
Viviane Chedid, Abou Diouba Deh, et les groupes de Rap locaux ont assuré la partie animation “.

Posted in À LA UNE

Ugb : Pour Réclamer Justice pour Seynabou Ka Diallo, les Étudiants Organisent une Marche Pacifique, ce Lundi