Inside Forme les Femmes de Gandiol pour la Valorisation de l’Arche ou Paagne

L’ arche ou Paagne, son appellation dans la langue vernaculaire wolof, peut, désormais, être valorisé et utilisé comme source de revenus à Gandiol et dans les localités voisines. L’ association Index des Sénégalais d’Initiative au Développement ( Inside), financée par l’ambassade de la France au Sénégal, a initié le projet de renforcement de capacités des femmes transformatrices de Ndiébène_Gandiol. L’ Arche ou Paagne, jadis uniquement exploité en mode séché, est maintenant utilisé sous forme de semi_conserves, périssable au bout de six mois. Ainsi, l’ Arche ou Paagne, découvert dans le Gandiolais avec l’ouverture du canal de délestage en Octobre 2003, devient un nouveau moyen de lutte contre la pauvreté tout en devenant une nouvelle opportunité d’emplois dans la commune de Ndiébène_Gandiol. Seulement, cette nouvelle trouvaille qui devrait bouleverser le quotidien des populations autochtones, pourrait faire long feu si l’on y prend garde. En effet, malgré la bonne volonté des initiateurs du projet et la volonté des femmes à valoriser l’ Arche ou Paagne, la tutelle ne suit pas. Les financements attendus ne sont pas ” encore ” arrivés, un site et une unité de production seraient les bienvenus dans la zone tout comme un appui conséquent pour la labèlisation et la commercialisation et l’exportation ne serait pas de trop croit savoir le site de référence www.miroironeline.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.