Gouvernance des Déchets Solides au Sénégal : Le Promoged Arrive

” L’État du Sénégal a mis en place le Programme national de Gestion des Déchets (PNGD) qui vise à accompagner les autorités territoriales pour l’amélioration du cadre de vie et la réponse à une forte demande sociale, en matière de création de richesses et d’emplois.Ainsi, l’État du Sénégal a inscrit la gestion des déchets solides dans ses priorités de développement, de lutte contre la pauvreté et d’amélioration des conditions de vie des populations en exploitant le potentiel économique et de développement durable par une gestion efficiente des déchets qui est source de richesse (création d’emplois), de bien-être social (amélioration du cadre de vie) et de préservation de l’environnement. Dans ce cadre, la stratégie qui sous-tend le PNGD, intègre un nouveau paradigme, basé sur la valorisation du potentiel économique des déchets solides.Ainsi, dans le cadre du renforcement de la gouvernance de la gestion des déchets solides et d’amélioration des services y relatifs, l’Etat du Sénégal a mis en place le Projet de Promotion de la Gestion intégrée et de l’Economie des Déchets Solides au Sénégal (PROMOGED) avec l’appui de : la Banque Mondiale, la Banque Européenne d’Investissement, l’Agence espagnole de Coopération internationale pour le Développement, et l’Agence française de Développement.Le PROMOGED est mis en œuvre par le Ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique et couvre 138 communes réparties dans les six (6) régions de Dakar, Thiès, Sédhiou, Kolda et Ziguinchor, Saint-Louis et Matam.OBJECTIF DU PROMOGEDL’objectif du PROMOGED est de renforcer la gouvernance en matière de gestion des déchets solides au Sénégal et d’améliorer les services de gestion des déchets solides dans les 138 communes sélectionnées.ComposantesLe PROMOGED comporte trois composantesComposante 1 : Renforcement de la gouvernance et des capacités institutionnelles du secteur Cette composante vise à renforcer le cadre institutionnel qui régit le secteur des déchets à travers la mise en œuvre des lois et règlements existants. Le PROMOGED va ainsi appuyer les Municipalités Sélectionnées à mettre en place une planification municipale et intercommunale efficace pour la gestion des déchets solides et à disposer des ressources financières nécessaires afin de renforcer les capacités de financement et la durabilité du secteur des déchets solides.Le PROMOGED va aussi déployer une assistance technique visant à : (i) renforcer le cadre institutionnel à travers une série d’activités, allant du renforcement du cadre juridique et réglementaire à celui des capacités pour tous les aspects liés à la mise en pratique de l’arsenal juridique et de la gouvernance du secteur ; (ii) promouvoir un mécanisme de financement durable pour le secteur, y compris le soutien à la création de bases de données; (iii) renforcer le cadre PPP, en harmonisant les modèles de contrats et de dossiers de soumission ; (iv) améliorer la prestation des services en matière de déchets solides par la détermination et l’opérationnalisation des meilleures pratiques et l’adaptation des activités de renforcement des capacités aux communes sélectionnées “.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.