Diama : Les Populations s’Opposent au Morcellement et au Rattachement de leur Commune à Saint_Louis et Ross_Béthio

Les populations de la commune de Diama tiennent à leurs terres comme à la prunelle de leurs yeux. Dans un bel ensemble, elles ont, ainsi, communié pour dire non ” à la spoliation ” de leur foncier. Une rumeur persistante annonce, en effet, ces dernières semaines, l’émiettement prochain de la commune. Cette nouvelle donne bénéficierait aux mairies de Ross_Béthio et Saint_Louis qui verraient, ainsi, leur capital foncier renforcer. Alors que les supputations et autres conciliabules allaient bon train, certaines indiscrétions, ” tirées de bonnes sources “, sont venues corroborer les craintes des populations et leurs administrés. Du coup, la colère a commencé à enfler tandis que la peur est allée crescendo. A l’occasion de leur rassemblement, en face du siège de la mairie, les habitants des villages de Diama Yallar, Taba Treich, Taba Darou Salam, El Ouly, Peulh Dioz, Ndioungue Mbéres, Mberray, Lakhla et des autres contrées de la commune de Diama ont écarté toute possibilité de rattachement, d’une partie de leur terroir, à la commune de Saint_Louis ou Ross_Béthio. Dans la foulée, a glané le site de référence www.miroironeline.com, ces populations de la commune de Diama ont laissé entendre qu’elles disent oui à l’intercommunalité et aux pôles de développement. Opposant, toutefois, un niet catégorique au découpage et au rattachement de leur Commune à Saint_Louis et Ross_Béthio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.