Dagana : Macky Sall Décapite Mouhamadou Makhtar Cissé et Balise la voie à Oumar Sarr

En nommant le transfuge du Pds Oumar Sarr et patron du nouveau Parti des Libéraux et Démocrates / And Suqali ( Pld / As), ministre des mines et de la géologie, le président Macky Sall ouvre une nouvelle ère dans le département de Dagana. D’autant qu’ Oumar Sarr entre dans le gouvernement au moment où Mouhamadou Makhtar Cissé, çi_devant ministre du pétrole est défenestré. Selon bon nombre d’observateurs avertis, les mastodontes Oumar Sarr et Mouhamadou Makhtar Cissé, tels deux bêliers dans un même enclos, ne pouvaient cohabiter dans le gouvernement new_look, formé par le président Macky Sall. Aujourd’hui, cette nouvelle donne, qui a le don de secouer le landerneau politique dans cette partie du pays, ouvre de nouvelles perspectives dans le Walo. L’ Apr se trouve décapitée dans le département de Dagana avec le départ, du gouvernement, de son mentor, Mouhamadou Makhtar Cissé. Difficile de penser, dans ce contexte, que l’ex ministre en charge du pétrole va garder le même entrain, la même motivation pour continuer à garder sauve l’unité du parti au pouvoir. Suffisant pour se poser des questions sur l’avenir de l’Apr dans le département de Dagana. Même si le député_maire de Richard_Toll, le Dr Amadou Mame Diop ou le maire de Gaya, Abdou Khadre Ndiaye et les autres peuvent, légitimement, continuer à mobiliser les apéristes dans le département. Cependant, à l’état actuel des choses, il est possible de penser que le président Macky Sall balise, d’ores et déjà, la voie royale au nouveau ministre Oumar Sarr, a glané le site de référence www.miroironeline.com. Au surplus, le leader du Parti des Libéraux Démocrates / And Souqali ( Pld / As) retrouve une seconde jeunesse et va, désormais, s’attacher à redynamiser sa base affective tout en réveillant ses réseaux dormants. A l’occasion des dernières joutes électorales, les apéristes et leurs alliés ont, sans cesse, grapillé sur l’électorat du maire de Dagana, au point d’ affaiblir, considèrement, sa force de frappe. N’empêche, ” Gaindé Walo “, ainsi qu’on l’appelle, affectueusement, dans le département de Dagana, a, encore, de beaux restes. Et cela, le président Macky Sall ne l’a pas perdu de vue….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.