Affaire du Viol Présumé : Abdoul Mbaye Contre la Levée de l’ Immunité Parlementaire d’ Ousmane Sonko

Par Sénégal.com


L’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye fustige la procédure entreprise par l’Assemblée nationale pour lever l’immunité parlementaire de Ousmane Sonko, accusé de viol avec menace de mort par une employée d’un salon de beauté de Dakar dans lequel il allait se faire masser pour, dit-il, soulager ses maux de dos.

Précipitation…

Il est particulièrement regrettable qu’après le complot contre Ousmane Sonko, la précipitation soit de mise pour lever son immunité“, tweet le président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail, Abdoul Mbaye. Pour lui, il est essentiel que la commission ad hoc reçoive les éléments nécessaires à sa prise de décision. “Évitons les risques inutiles à notre Sénégal“, alerte-t-il.

Incapable…

Incapable de trouver réponses aux difficultés des Sénégalais, ce régime fait ce qu’il sait le mieux faire : éliminer les opposants. Ils ont utilisé des procès, des parrainages manipulés, et aujourd’hui il utilise le scandale de mœurs organisé lorsqu’il ne peut les corrompre“, poursuit M. Mbaye.

Convocation…

Pour rappel, le député et leader du parti Pastef, Ousmane Sonko a refusé, le vendredi 19 février, de prendre la convocation de la Commission ad hoc chargée d’instruire la procédure de la levée de son immunité parlementaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.