Posted in À LA UNE

Litige Foncier à Gnith : Guy Marius Sagna Prête Main_forte aux Populations de Kaam Bouki

Dans la commune de Gnith, rien ne va plus entre le maire et les populations du village de Kaam Bouki. Alors qu’un accord a été trouvé, entre les deux parties, sur 1.500 hectares à léguer à un investisseur agricole étranger.le maire a décidé, d’autorité, d’ajouter 500 autres hectares. Au péril de leur vie, ces populations promettent de s’opposer à cette mesure jugée impopulaire. Au surplus, ces populations peulhes de préciser que ces fameux 500 hectares enjambent leurs principales zones de pâturage. A les en croire, si le maire et ses partenaires étrangers mettent la main sur ce foncier et installent du fil de fer barbelé un peu partout, les animaux vont se retrouver à l’étroit dans leur territoire de prédilection. « Aujourd’hui, si l’on nous déposséde de ses 500 hectares, nous serons obligés de laisser nos vaches, moutons, chèvres, chevaux et autres ânes en état de divagation. Ou de parcourir des kilomètres, à travers champs, à la recherche de pâturage. Parti prêter main_forte aux populations du village de Kaam Bouki, Guy Marius Sagna a interpellé le président Macky Sall sur l’urgence et la nécessité d’intervenir pour anticiper l’irréparable. Autrement dit, le député et leader de Frapp sonne l’alerte en vue d’éviter le remake des drames de Fanaye ou Sangalkam. « Nous voulons lancer un appel au président de la République car nous ne voulons pas que le syndrome de Fanaye, le syndrome de Sangalkam où, à cause de problème foncier, à cause de problème de spoliation foncière, des citoyens sénégalais ont perdu la vie, ne refasse surface » a mentionné Guy Marius Sagna, à l’occasion de son face à face avec la presse. Parlant de spoliation foncière, l’hôte de cette partie du département de Dagana, a regretté la manoeuvre discourtoise du maire de Gnith tout en l’invitant à savoir raison garder. « Si on veut que le Sénégal soit souverain sur le plan de l’alimentation et de l’alimentation en viande de bovins et d’ovins, il faut soutenir les éleveurs sénégalais. Et soutenir les éleveurs sénégalais, c’est ne pas l’exposer, lui permettre d’avoir un espace suffisamment grand pour les bêtes puissent se nourrir et se multiplier » a_t_il souhaité. Poursuivant en ces termes : « nous sommes contre cette politique de l’ État du Sénégal consistant à déshabiller des sénégalais pour donner à des étrangers. Nous refusons la politique consistant à déshabiller Mamadou pour habiller Dupont, Marc ou quel autre américain, anglais, japonais ou français » a regretté l’ opposant au régime du président Macky Sall.

Posted in À LA UNE

Gandiol : La Caravane Cop 27 Y Recueille le Ressenti des Populations sur les Changements Climatiques

Dans le Gandiolais, localité fortement touchée par les effets collatéraux des changements climatiques, l’escale de la caravane Cop27 a été accueillie comme un bol d’air. Cette aubaine a permis aux populations de tailler bavette avec leurs hôtes et, surtout, d’échanger sur les voies et moyens à mettre en oeuvre pour faire face. Entre autres pistes de réflexions, l’éventualité d’une digue de protection, du même acabit que celle construite à Guet_Ndar, Gokhou Mbaxx et environs.
Posted in À LA UNE

Différend sur la Bande des 20 Mètres : La Caravane Nationale Cop27 Offre ses Bons Offices

A Saint_Louis et sur toute la Langue de Barbarie, une solution n’a toujours pas été trouvée au problème de « la bande des 20 mètres ». Les pouvoirs publics veulent voir quitter les populations, lesquelles refusent, catégoriquement, de vider les lieux. Présents sur les lieux, les membres de la caravane Cop27, ont pris l’engagement de faire le plaidoyer, en faveur des populations, auprès des autorités étatiques.

Posted in À LA UNE

Remise de Kits Scolaires aux Enfants Issus de Milieux Défavorisés : La 7 éme Édition a Vécu

A Saint_Louis la tradition a, encore, été respectée. Alors que l’ouverture des classes est imminente, le service régional de l’action sociale a, comme lors des six dernières années, remis des kits scolaires aux potaches du département. En fait, cette année, les initiateurs ont pris l’option de sortir des sentiers battus de la commune pour ratisser large dans le département.
Posted in À LA UNE

Covid 19 : Les Scouts en Imprégnation pour Assurer la Sensibilisation

« Projet de renforcement de la sensibilisation des jeunes à la vaccinationContre la Covid-19 / Edition 2022

Titre du projet :

Contribution scoute à la vaccination contre la pandémie Covid-19.Lieu de départ du projet : DAKAR Date indicative du début du projet : 11 septembre 2022Date indicative de la fin du projet : 15 novembre 2022

But du projet :

Contribuer davantage à la lutte contre la Covid-19 Objectifs du projet :Former des jeunes sur la prise du vaccin pour lutter contre la covid-19

Sensibiliser la population sénégalaise en impactant 500.000 personnes

Description du projet et ses stratégies de mise en œuvre

D’après l’UNICEF, il y a une réticence à la vaccination chez les moins de 40 ans à travers le continent et qu’au Sénégal, la carte de vaccination révèle que le nombre total de doses administrées est de deux millions neuf cent quarante mille (2 940 000) et que les personnes complètement vaccinées sont estimés à un million cinquante mille (1 050 000) soit 6,3 % de personnes complètement vaccinées sur l’étendue du territoire.Ces chiffres inquiétants, renforce davantage la volonté des Scouts de continuer à sensibiliser sur la prise du vaccin contre cette pandémie.Par conséquent, il nous faut proposer des solutions qui pourraient favoriser la baisse des cas infectés et surtout protéger les personnes les plus vulnérables.Stratégies de mise en œuvre Depuis avril 2020, les Scouts du Sénégal, plus précisément dans les régions de Dakar et Thiès, ont été formés à la fabrication de gel hydro alcoolisé en partenariat avec la faculté de médicine. Cette formation a permis de procéder à des campagnes de distributions de gels hydro alcoolisés, parallèlement à la sensibilisation dans les zones ciblées ayant un niveau de fréquentation élevé dans l’essentiel des régions du Sénégal surtout dans les centres urbains.En 2021, les Scouts ont développé une campagne de sensibilisation de trois (03) mois qui a impacté 508 150 jeunes et adultes dans les 12 régions du Sénégal. A la suite de ces actions, les Scouts du Sénégal veulent, d’abord :Poursuivre leurs activités de sensibilisation,Accentuer les acquis en formant 100 jeunes aux méthodes de sensibilisation sur l’importance de la prise de vaccin contre la covid-19.A la sortie de la formation, grâce à la pédagogie de formation par les pairs, il sera assigné à chaque jeune la formation-sensibilisation de dix (10) autres jeunes qui chacun devra sensibiliser d’autres jeunes. Ainsi de suite, par démultiplication. Les réseaux sociaux constitueront un support de taille pour diffuser les bonnes pratiques du terrain afin d’inciter d’autres jeunes à se lancer dans les actions de sensibilisation, afin de créer un réseau d’influenceurs.Ensuite, une vaste campagne de sensibilisation sur la prise du vaccin se fera et prendra comme départ la région de Dakar pour avoir un bon pilote et pour couvrir, par la suite, l’essentiel des autres régions.Il s’agira, avant tout, de faire une sensibilisation dans les lieux de rassemblement des jeunes : – Universités/établissements d’enseignement supérieur- Des sports- Lieux de culte- Espace en ligne – Sensibilisation porte à porte – Centres commerciaux – Marchés – Gares routières.

NB : Cette activité sera reconduite dans toutes les régions administratives du Sénégal Les résultats et impacts attendus du projet : La sensibilisation sur la prise de vaccin impactera au moins cinq cent mille (500.000) ».

Posted in À LA UNE

Pour l’Harmonisation de la Revalorisation Salariale : Le Pats / Ugb Boycotte la Rentrée Académique

A L’ Université Gaston Berger de Saint_Louis, le Pats ( Personnel Administratif, Technique et de Services ) a décrété 48 heures de grève renouvelables. Pour réclamer l’harmonisation de la revalorisation des salaires. Face à la presse, l’intersyndicale du Pats a précisé qu’il en sera ainsi tant qu’une solution ne sera trouvée à ce lancinant problème.

Posted in À LA UNE

Rentrée Académique à l’ Ugb : Les Étudiants Posent leurs Conditions pour une Année sans Anicroche

A l’Université Gaston Berger, les étudiants, qui ont respecté le timing de l’ouverture académique, posent leurs conditions pour une année sans anicroche. La coordination des étudiants de Saint_Louis souhaite l’achévement des travaux en cours tout en réclamant la prise en charge de sa nouvelle plateforme revendicative. A l’occasion de leur point de presse, les représentants d’ étudiants de l’ Ugb ont invité les autorités compétentes à leur prêter une oreille attentive en vue d’aplanir les difficultés.

« La Coordination des Etudiants de Saint-Louis (CESL) est la structure suprême de représentation des étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. C’est avec une posture responsable et une démarche cohérente que la CESL remplit sa mission de défense exclusive des intérêts matériels et moraux des étudiants.En effet, au regard des difficultés qui sévissent l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, la Coordination des Etudiants de Saint-Louis lance un appel aux autorités internes et externes pour la diligence des questions d’une importance capitale pour l’amélioration des conditions pédagogiques et sociales des étudiants. Parmi ces questions y figurent :La documentation (mise à jour des manuels de la bibliothèque universitaire et des centres de documentation, mise à ligne du catalogue numérique de la bibliothèque universitaire)La climatisation des salles de lecture de la bibliothèque universitaireLa construction de nouveaux bâtiments pédagogiques (Amphithéâtres, salles de classe…)La mutualisation et la digitalisation des salles de coursLa construction de nouveaux villages universitaires La construction d’un troisième restaurant universitaireLa rationalisation des opérateurs de paiement des boursesLa construction d’un centre hospitalier universitaire (CHU)L’installation de lampadaires de la troisième porte jusqu’à la maison de l’universitéPar ailleurs la Coordination des Etudiants de Saint-Louis tient à rappeler qu’il existe un protocole d’accord qu’elle avait signé avec les autorités compétentes. Celui-ci concerne globalement la diligence effective de la question de l’eau qui reste un sujet d’actualité ; les travaux de l’assainissement qui au moment de la rédaction de ce communiqué, sont arrêtés ; les travaux de la réhabilitation de la voirie interne qui peinent à être achevés et l’extension du wifi qui demeure une vieille doléance. Ainsi, la CESL fait appel à plus de responsabilité de la part des autorités pour l’achèvement de ces travaux dans les meilleurs délais.La Coordination des Etudiants de Saint Louis (CESL) réitère son engagement et sa disponibilité pour la cause de l’étudiant ».

Posted in À LA UNE

Aprés ses Déclarations sur la Pêche Artisanale : Djaraf Adama Mbengue Vilipendé sur la Langue de Barbarie

Parce qu’il a tenu des propos jugés désobligeants et loin de la vérité, sur la pêche artisanale et ses méthodes de travail articulées autour du monofilament, à l’occasion de la large concertation nationale, initiée par le chef de l’ État, Djaraf Adama Mbengue est l’ennemi public N*1 sur la Langue de Barbarie. Mieux, le bonhomme ne cesse de récolter des vertes et des pas mûres, à chaque rassemblement des professionnels de la pêche de cette partie du pays. Et à chaque fois, il est vilipendé et traîné dans le boue. La dernière rencontre des acteurs de la pêche à Saint_Louis, qui a réuni toutes les catégories de pêche, a été une tribune pour, encore, tirer à boulets rouges sur ce monsieur qui a eu l’ outrecuidance de s’ériger en porte_parole de la corporation, devant le président Macky Sall. Alors que, poursuivent nos interlocuteurs, il n’a pas voie au chapitre. Trés en colère, ces acteurs de la pêche exhortent les autorités compétentes à s’attaquer et réglementer l’activité, en haute mer, des navires et autres chalutiers étrangers qui pillent les ressources halieutiques. Dans la foulée, ces professionnels de la pêche d’inviter le nouveau ministre en charge des questions liées au secteur d’être, plutôt, à l’écoute des acteurs à la base. Au demeurant, puisque la brèche, ouverte à l’embouchure du fleuve_Sénégal en Octobre 2003, s’invite naturellement à chaque rencontre des pêcheurs, le ministre_maire de Saint_Louis en a pris pour son grade. Et, c’est pour lui rappeler que, contrairement à ses propos tenus, lors d’une émission_télé, il n’ y a pas longtemps, ce fameux canal de délestage, qui a déjà causé prés de quatre cents décés, ne remplit, toujours, pas toutes les garanties de sécurité. Quand bien même, des travaux de dragage et de balisage y ont été menés. En outre, certaines questions relatives au manque de moteurs hors_bord qui freine l’activité_pêche et de gilets de sauvetage que l’ État ne subventionne plus depuis trois ans ont été abordées.
Posted in À LA UNE

Gokhou Mbaxx : les Acteurs de la Pêche Artisanale Haussent le Ton et Réclament plus de Respect

A Saint_Louis, les professionnels de la pêche artisanale n’en peuvent plus d’être traités en.parents pauvres de la pêche. Se rappelant, ainsi, aux bons souvenirs des autorités compétentes, ils veulent, désormais, occuper la place qui leur revient de droit dans le secteur. Par ailleurs, ces pêcheurs, qui ont fait face a la presse ce matin, prennent le contre_pied du ministre_maire de Saint_Louis qui a soutenu, récemment, que le problème de la brèche est derrière nous.

Posted in À LA UNE

Consultations Sanitaires Communautaires Les Populations de Gokhou Mbaxx Remercient Babacar Gaye

Au quartier Gokhou Mbaxx, les consultations sanitaires communautaires continuent de faire parler. Ici, en chœur, les populations saluent l’acte, oh combien salvateur, posé par Babacar Gaye, fils du terroir. Dans cette partie de la Langue de Barbarie, le va et vient incessant des populations qui convergent vers le dispensaire attire l’attention du visiteur. Et, il suffit, juste, de demander pour, à travers les réponses dithyrambiques des passants, se rendre compte à quel point la gratuité des consultations sanitaires communautaires est bien appréciée. En plus du matériel médical octroyé à la maternité, le responsable apériste a, comme à l’accoutumée, convoyé des blouses blanches de la péninsule ibérique pour dispenser des soins aux populations autochtones et autres usagers de la structure sanitaire.