Saint_Louis : De la Nécessité de Rénover la Grande Mosquée de Tendjiguène qui Croule sous le Poids de l’ Âge

« La place de l’indépendance de Sor est un lieu mythique, un patrimoine historique, un site unique qui symbolise à lui tout seul l’histoire de nombreuses générations Au cœur de : cet espace gît un édifice religieux plus que centenaire. Selon nos sources concordantes ; le fils cadet de El Hadj Oumar Foutiyou nommé Therno Nasirou Tall (décédé en 1919) fréquentait quotidiennement cette mosquée. En 1945 la mémoire collective retient les moments de prières tenues devant ce lieu de culte pour que s’achève la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui la précarité du site, le voisinage avec le plus grand marché de Saint Louis et la vétusté de l’édifice motivent la grande mobilisation de la communauté musulmane de Tendjiguene qui a pris l’initiative noble de restaurer la place en rénovant « Toucouleur la Mosquée » érigée Grande Mosquée de Tendjiguene le vendredi 18 Septembre 2009 (28 Ramadan 1430) Lieu d’impulsion d’une dynamique unitaire et d’une politique de solidarité manifeste, la Grande Mosquée de Tendjiguene dirigée par l’Imam Serigne Ahmed Baye Fall Abdoul Hamid a mis sur pied le 12 mars 2022 un comité de gestion élargi avec pour objectif majeur la rénovation de la Grande Mosquée.
Ce vendredi 18 Novembre 2022, le responsable moral l’Imam Serigne Ahmed Baye Fall Abdoul Hamid et tous les membres du Comité de Gestion dirigé par El Hadj Makhtar Cissé ont fait une communication importante avant et après la prière du vendredi à l’endroit de toute l’Umma islamique. Le samedi 07 Janvier 2023 a été retenu comme grande journée de sensibilisation et de mobilisation de fonds en vue de réhabiliter la grande Mosquée de Tendjiguene. L’objectif visé était simplement d’informer les habitants de Sain t Louis, les musulmans du Sénégal, toute la Umma islamique pour que chacun contribue de près ou de loin à la réalisation de ce projet noble évalué environ à deux cent cinquante millions de francs CFA. La Grande Mosquée de Tendjiguene est notre patrimoine c ommun : Sa restauration va permettre de perpétuer l’œuvre sempiternelle de nos ancêtres. Sa réhabilitation fera assurément la fierté de toute la communauté musulmane. Etre fidèle aux foyers des ancêtres, ce n’est pas en conserver les cendres, mais en tran smettre les flammes. Dans le Coran le verset 263 de la sourate la Vache dit ceci : « Ceux qui dépensent leurs richesses dans le sentier de Dieu ressemblent à un grain qui produit sept épis et dont chacun donne cent grains .Dieu donnera le double à celui qu est immense et savant ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.