2 éme Édition de « Nuit Blanche » à l’ Institut Français : Les Sciences et les Nouvelles Technologies à l’ Honneur

« Nous sommes très heureux de vous accueillir avenue Jean Mermoz ce soir pour cette seconde édition de la Nuit blanche à Saint-Louis.La Nuit Blanche, c’est un temps fort convivial et artistique qui permet d’investir et de vivre la ville différemment, d’expérimenter la création contemporaine sous toutes ses formes, collectivement, tous ensemble. Aujourd’hui, cette création intègre les nouveaux médias et les nouvelles technologies qui étaient au coeur des ateliers de cet après-midi avec la découverte d’œuvres artistiques en 3D, les ateliers de fabrication de lunettes 3D de Jokkolabs spécialement pour les enfants, l’observation de Jupiter grâce à l’ASPA-Association sénégalaise pour la Promotion de l’Astronomie, l’initiation au pilotage de drones avec Massow Ka dit Junio, l’exposition de Digital painting de Muriel Kla qui retravaille la photo avec un logiciel de peinture numérique…C’est ainsi qu’art et sciences se conjuguent sans s’opposer pour interroger notre quotidien, offrir de nouveaux points de vue sur le monde, permettre des découvertes surprenantes !Créé il y a tout juste 20 ans en 2002, la Nuit blanche a fait le tour de France puis le tour du monde dans l’idée de faire des villes musées, des villes vivantes : à Séoul, Madrid, Rome, Lima et à présent Saint-Louis.Nous remercions la Ville de Saint-Louis et la Préfecture, l’hôtel La Résidence, Sénégalib Tours, le centre culturel Le Château et tous les personnels de sécurité mobilisés : Vigiles de la société Axcess représenté par M. Sidy CisséSapeurs pompiers représentés par Sergent Bassirou DaboPolice représenté par M. Maïssa BaGMI représenté par Commissaire Ka.Nous remercions aussi et surtout l’équipe de l’Institut français qui a mis en œuvre cette édition ainsi que tous les artistes qui viennent de performer sous la direction artistique de Jules Romain Djihounouck, Rokhaya Mbaye, Khadim Niang, et Baye Fall Bathily qui déroulera la 12e édition de Festimode du 8 au 12 décembre.Je demande à tous les artistes de s’approcher de la scène, merci de les applaudir à nouveau !Et à présent, place au groupe Guiss Guiss Bou Bess pour clôturer en beauté cette soirée ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.