Posted in À LA UNE

PetroGaz : Les Pêcheurs à la Ligne de Saint_Louis se Révoltent contre Bp et Cosmos

_ A Saint_Louis, c’est la révolte des pêcheurs artisanaux à la ligne contre Bp et Cosmos, qu’ils accusent d’être la source de tous leurs ennuis actuels, qui fait l’actualité. A cause de l’exploitation des hydrocarbures, la pêche ne nourrit plus son homme sur la Langue de Barbarie à les en croire. Regroupés à la plage, en face de la plateforme installée sur la zone poissonneuse de Diattara, interdite à la pêche et munis de pancartes avec de slogans hostiles aux deux firmes pétrolières en charge de l’exploitation gazière aux larges de Saint_Louis off_shore, ces pêcheurs ont interpellé les autorités centrales sur leurs difficiles conditions de vie.
« Nous sommes aujourd’hui réunis en mer avec une cinquantaine de pirogues, en sit-in devant la
plateforme off-shore de la Grande Tortue Ahmeyim pour faire face à Bp et à Kosmos.
Nous venons, aujourd’hui pour la énième fois, alerter l’opinion nationale et internationale sur cette
catastrophe écologique et économique que vivent les pêcheurs de la Langue de Barbarie, ici à Saint _ Louis, du fait de Bp et Kosmos ». Face à la presse, ces professionnels de la pêche et autres représentants de pêcheurs de faire noter que «
Kosmos et British Petroleum, dans un silence absolu, ont fini de polluer
nos fonds marins avec la bénédiction des autorités de ce pays.
Kosmos et BP tuent à grand feu la pêche ici à Saint-Louis. La faune et la flore marine qui, jadis, faisaient
la richesse de nos récifs naturels, aux larges de Saint-Louis, ont été détruites par ces compagnies
gazières » ont_ils accusé. Se relayant au parloir, tout en restant fidèles aux termes de leur « mémorandum », nos interlocuteurs ont précisé que
« Kosmos et Bp ont colmaté une étude d’impact environnementale qui a été rejetée depuis longtemps
par les acteurs de la pêche et par la communauté internationale des scientifiques en la matière.
Nous considérons ce refus de Bp et Kosmos de répondre aux objections des scientifiques et des
autorités sur l’étude d’impact (EIE) comme une défiance ».
Préposé à la lecture de la missive administrative, le Sg de l’association des pêcheurs artisanaux de Saint_Louis de poser ces questions : « le gaz n’est pas encore sorti des fonds marins et déjà nous subissons les conséquences (rareté du
poisson, précarité, immigration clandestine, pollution) de cette exploitation.
Qu’adviendra t-il des pêcheurs de la Langue de Barbarie lorsque, bientôt, des tankers méthaniers
viendrons se bousculer avec nos embarcations aux larges ? ,
Qu’adviendra t-il de l’environnement marin lorsqu’une fuite de gaz viendrait à se déclarer ? ».
« Voilà autant de préoccupations sur lesquelles Bp et Kosmos sont incapables de nous apporter des
réponses.
La mauvaise foi de BP et Kosmos nous la connaissons déjà. Pour preuve, Ils n’ont jamais respecté
leurs engagements sur la mise en place des récifs artificiels, sur la répartition de la Rse et tant d’autres » s’est_il désolé, clamant, ainsi, le sentiment, généralement, partagé par la communauté des pêcheurs.
Aujourd’hui, et c’est revenu dans les différentes prises de parole, les populations en « en ont marre des mensonges des dirigeants Bp et de Kosmos ». Sous ce rapport, ces guetndariens d’ « exiger une nouvelle Étude d’ Impact Environnementale faite par un cabinet indépendant et
neutre ».
Autre doléance déclamée dans le document, « une compensation juste et préalable pour les pêcheurs avant toute exploitation du
gaz.
Nous exigeons des récifs artificiels comme Bp et Kosmos s’étaient engagés à les réaliser. Les études
de faisabilité ont été déjà faites » ont_rappelé « les anti Bp et Kosmos » .
S’exprimant en bordure de mer sous le chaud soleil d’été, ces messieurs et dames n’ont pas manqué d’ « exiger une totale transparence dans la répartition de cette Responsabilité Sociétale d’Entreprise ( Rse) ». « Les pêcheurs, Les femmes
transformatrices de poisson, les jeunes ne sont pas prises en compte dans la politique Rse de BP et
Kosmos.
Bp n’a qu’à arrêter de diviser les populations de la la
Langue de Barbarie avec cette Rse mal répartie et
qui ne répond, nullement, aux préoccupations des populations » ont martelé, en guise d’avertissement, ces professionnels de la pêche. En définitive, « nous n’écartons pas de renouveler cet exercice tous les mois, devant cette plateforme off-shore,
pour nous faire entendre.
Nous appelons les nouvelles autorités de ce pays à faire entendre raison à Bp et Kosmos. Nous
réclamons le Jubb le jubbeul et le Jubbenty avec Bp et Kosmos » a souhaité le bureau exécutif de l’association des pêcheurs artisanaux à la ligne de Saint-Louis. ( Apals ), à travers le communiqué remis à la presse.

Posted in À LA UNE

Ziar de la Communauté Khadre à Rao : Rendez vous le 3 Août

Posted in À LA UNE

16 éme Banquet du Coran : Hajj Mabrour Rend Hommage à Oustaz El Hadji Lamine Thiam

Posted in À LA UNE

Médina Marmiyal : 4 Ans de Désagréments à Cause d’ un Réseau Défectueux

_ A Saint_Louis, les populations du quartier Médina_Marmiyal en ont ras_le_bol de cohabiter, depuis quatre ans, avec les eaux refoulées par les fosses septiques. A l’approche de l’hivernage, ces populations ont hauussé le ton pour alerter sur l’urgence et la nécessité de s’attaquer à la racine du mal en vue d’abréger leurs souffrances.

Posted in À LA UNE

Settal Sunu Gokh : Pastef s’ Attaque aux Ordures au Quartier Darou

_ « Sous l’impulsion du président de la République, son excellence M.Bassirou Diomaye Faye et son Pm M.Ousmane Sonko, le cadre de concertation des cellules de Darou, de Medina Marmiyal et de Corniche de Pastef s’est inscrit dans ce sillage consistant à une journée de nettoiement pour un meilleur cadre de vie. Papa Idy FALL coordonnateur de ce cadre, accompagné du mouvement And Soukhali Souniou Gokh et des différents responsables de Pastef, se sont engagés massivement avec l’appui des populations pour assainir notre quartier Darou ! Nous continuerons cette activité dans les autres secteurs notamment ceux de la Corniche et de Medina Marmyal. Nous remercions, de vive voix, les membres de la presse pour la couverture de cette activité ».

Posted in À LA UNE

Gouvernance des Ressources en Afrique : Le Cas du Sénégal en QuestionS à Saint-Louis

Posted in À LA UNE

Saint-Louis : Le Rames Facilite la Formation de 25 Techniciens des Médias de la Région en Audiovisuel

_ A Saint_Louis, 25 cadreurs et autres techniciens des médias, venus du Fouta, du Walo et des quatre coins de Ndar, ont bénéficié d’une formation de 5 jours sur l’ audiovisuel grâce au Rames ( Réseau des Acteurs des Médias Entregents de Saint-Louis). L’ Association régionale, qui fait de la formation son credo, a été appuyée par 3 Fpt ( Fonds de Financement de la Formation Professionnelle et Technique). Il convient de rappeler qu’il est prévu, à partir du 22 Juillet prochain, le renforcement des capacités, d’une autre cohorte de techniciens des médias de la région.

Posted in À LA UNE

Saint_Louis : Appuyé par le 3 FPT, le Rames Renforce les Capacités de ses Cadreurs et Techniciens

Ouverture, à Saint_Louis, d’une formation de 5 jours, des cameramen et autres techniciens des médias de la région Nord. Aprés le renforcement de capacités des journalistes et reporters, le Rames ( Réseau des Acteurs des Médias Entregents de Saint-Louis) fait , cette fois_çi, avec l’appui de 3 FPT, la part belle aux gens de l’ombre de la presse.

Posted in Non classé

Gaya : Le Maire Fait le Bilan d’ une Décennie de Gestion et Dresse les Perspectives

_ Les hommes, les institutions restent a_t_on coutume de dire. De la même manière, les régimes et les gouvernants passent mais les préoccupations restent. Cette « vérité vraie », le maire de la commune de Gaya l’a bien intégrée dans son mode de gestion.
L’ édile de cette partie du Walo, qui ambitionne de poursuivre son oeuvre de construction de Gaya, compte arpenter le caneva de travail édicté par les nouvelles autorités sénégalaises. Étant entendu que des secteurs d’activités génératrices de revenus comme l’agriculture, l’élevage, la pêche entre autres, attendent d’être boostés pour un développement harmonieux de la localité. Faisant face à la presse, à l’occasion de ses dix ans passés à la tête de cette municipalité, Abdou Khadre Ndiaye a dressé un bilan positif de ses réalisations axées entre autres autour de l’éducation, la santé, l’amélioration du cadre de vie. Chemin faisant, M. Le Maire a donné le nom de certaines figures historiques et emblématiques de la cité religieuses à des rues.

Posted in À LA UNE

Dénonçant un Manque de Respect de Sesapay : Les Étudiants de l’ Ugb Réclament un Circuit Efficace de Paiement de leurs Bourses

_ A Saint_Louis, le torchon brûle entre les étudiants de l’ Ugb et l’opérateur Sesapay chargé du paiement de leurs bourses. Les pensionnaires de Sanar dénoncent un manque de respect et interpellent les autorités compétentes.