Walo : Les Communes de Gaya et Bokhol Scellent la Paix des Braves aprés la Bataille de Gaya Dièry

L’ affaire a fait grand bruit dans le département de Dagana et causé beaucoup de dégâts collatéraux aux quatre coins du Walo. La cuvette de Grand_Gaya, rebaptisée Gaya_Dièry, a été, ces dernières années, à l’origine de vives tensions entre les populations des communes de Gaya et Bokhol. Et il a fallu l’intervention du guide religieux des tidianes ainsi que d’ apôtres de la paix au niveau local et national pour que cette partie du Walo retrouve sa quiètude d’antan. Des années après, le litige foncier est rangé dans le tiroir des souvenirs. Mettant à profit la cérémonie de pose de première pierre d’une unité de production pour les femmes, de lancement de travaux et d’inauguration d’infrastructures comme le marché, l’hôtel de ville, l’hôpital, les maires des communes de Gaya et Bohhol ont, ainsi, officialisé ce retour au calme. Tout est parti de la communalisation de l’ancienne communauté rurale de Gaya en 2008, à l’occasion du dernier découpage administratif. Bokhol, jusque là intégré dans la communauté rurale de Gaya, a aussi, à cette occasion, hérité du statut de commune. Et puisque la fameuse cuvette de 3 mille hectares devenait une pomme de discorde, l’Etat a été obligé de trancher le débat, en 2015, pour rattacher la bande de terre de Gaya_Dièry à la commune de Gaya. Il a fallu du temps, après cette décision administrative, pour que la tension s’estompe. La rencontre de Gaya, présidée par le ministre des collectivités locales, Oumar Guéye, en présence du maire de Ndombo, ferme, définitivement, ce malheureux épisode de l’histoire du Walo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.