Coronavirus : Les Préparatifs de la Tabaski Catalysent la Propagation du Covid 19 à Saint Louis

Au moment où la propagation du Coronavirus prend des proportions inquiétantes, avec une multicité de cas positifs dans presque toutes les localités du pays, les populations sénégalaises semblent ne pas prêter attention au caractère dangereux de cette pandémie mondiale. A Saint_Louis où les cas positifs prennent la tengante avec quatre nouvelles contaminations ce weekend, les comportements observés dans les lieux de rencontres, notamment au niveau des marchés ne dérogent guère aux régles de distanciation sociale telles qu’édictées par les autorités médicales. Sur place, l’on se comporte comme si de rien n’était. On discute, plaisante, marchande, sans se soucier du danger latent qui guette. Le tout dans une ambiance féérique, où la musique qui filtre des étals et autres cantines s’entremêlent aux bruits des marchandages, des klaxons de voitures et bruits de bottes des calèches. Avec des clients qui arrivent par vagues ! Par ces temps de ruée vers les marchés et autres lieux de vente et d’échanges, le port du masque n’est pas respecté par tout le monde. Souvent vissé en dessous du menton, pour ceux qui daignent le porter, le masque n’est correctement ajusté qu’en présence des forces de l’ordre. Dans la capitale du Nord, un tour au niveau des quartiers et/ou des maisons, permet de constater à quel point les populations ont baissé la garde alors que la maladie à Coronavirus se propage à une vitesse supersonique. Dans cette partie du pays, dans bien des maisons, le gel hydroalcoolique est jeté aux calandres grecques et les mesures_barrières et autres bonnes manières reléguées aux oubliettes. La plage refuse du monde le dimanche tandis que, dans les transports en commun et, surtout, les bus Tata, le chauffeur et/ou le receveur sont obligés de monter au créneau pour rappeler, aux populations, les mesures_barrières. Autrement dit, ça craint à Saint_Louis. A moins d’une semaine de la fête de l’Aid El Kébir, les autorités compétentes seraient bien inspirées d’accentuer la sensibilisation et la communication autour du Covid_19. Surtout les risques qu’encourent les populations qui n’ observent pas les gestes_barrières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.