Saint_Louis : Affrontements, sur l’avenue Général de Gaulle, entre Forces de l’ Ordre et les Marchands Ambulants

Grabuge au marché Sor, sis dans le Faubourg de Sor. Les forces de l’ordre, à grands renforts, se sont frottées aux marchands ambulants surexcités. Ces derniers n’ ont pas voulu vider les lieux en cette veille de la Tabaski. Ils ont voulu, ainsi dire non aux autorités qui leur ont proposé de vendre sur l’espace compris entre l’école Khayar Mbengue et le rond point du commissariat de police de Sor. En plus de la place Abdoulaye Wade qui leur est, aussi, réservée. En vérité, ces marchands ambulants veulent continuer à squatter les abords immédiats du marché et / ou devant les installations des grands commerçants. Face à leur refus d’obtempérer, les hommes de tenue ont imposé la force. Ainsi, pendant de longs moments, entre midi et treize heures, aux jets de gaz lacrymogène des policiers, les marchands ambulants ont répondu par des pierres. Dans leur furie, ces jeunes ont, aussi, brûlé des pneus et des branchages. Cette situation a fini par placer la place mythique dans une ambiance indescriptible. Forts de ce constat, les grands commerçants ont fermé boutique. Malgré quelques vélléités d’ouverture, dans l’après_midi, juste après la prière, le secteur du commerce ainsi que le trafic sur cet axe très passant ont été, fortement, perturbés. Pour l’heure, la tension reste palpable tandis que les forces de l’ordre qui veillent au grain et les marchands ambulants, postés à chaque coin de rue, se regardent en chiens de faïence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.