Langue de Barbarie : La Digue de Protection Prend Forme

” Les quartiers de Saint-Louis situés dans la Langue de Barbarie sont soumis, depuis plusieurs décennies, aux aléas des changements climatiques que sont, entre autres, l’avancée de la mer et l’érosion du littoral qui entraine le recul de la ligne de rivage et provoque parfois une submersion marine et des inondations. Du coup, les habitations situées sur la côte et les infrastructures publiques et privées sont détruites ou directement menacées par ce phénomène qui impacte fortement sur les activités économiques, la vie et la santé des populations. Une situation qui a fini de plonger ces quartiers dans la précarité.

Face à ce phénomène, le Gouvernement du Sénégal est intervenu d’urgence en réalisant une digue frontale, au nord de la Langue de Barbarie, dans le quartier de Goxu Mbacc. Il est également appuyé par la Banque Mondiale dans l’exécution, en cours, du Projet de Relèvement d’Urgence et de Résilience de Saint-Louis (SERRP) qui s’inscrit dans le sillage du Projet de Gestion des Eaux Pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP). Le SERRP est axé principalement autour :

o du relogement provisoire et définitif des sinistrés de la Langue de Barbarie, par l’installation d’unités mobiles de relogement dans un premier temps et ensuite par la construction de logements ;
o de la constitution d’une bande de sécurité de 20 m le long du littoral de la Langue de Barbarie ;
o et de la conception d’une solution durable de protection du littoral de la Langue de Barbarie.
En complément de ces initiatives, le Gouvernement du Sénégal a obtenu de l’Agence Française de Développement (AFD) un financement de seize millions (16 000 000) d’euros (environ 10, 5 milliards F CFA), pour la mise en œuvre d’un projet de protection du littoral dénommé « Projet de Protection Côtière à Saint-Louis (PPCS) ».
La décision de réaliser ce projet de protection des quartiers de Saint-Louis a été prise lors de la visite effectuée par Son Excellence Monsieur Macky SALL, le 03 février 2018, en compagnie, entre autres, de Son Excellence, Monsieur Emmanuel MACRON (Président de la République française) et de Monsieur Jim Yong Kim (Président du Groupe de la Banque Mondiale) “.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.