Rentrée des Classes â Saint_Louis : Faire du ” Ubbi Tey Jang Tey ” une Réalité

Par Ief Saint_Louis

_ ” Le préfet de Saint-Louis Modou NDIAYE a présidé ce Mercredi 6 Octobre la réunion préparatoire à la rentrée scolaire 2021-2022 dans le département de Saint-Louis. Cette rencontre à laquelle ont participé l’ensemble des acteurs du système éducatif a permis de faire l’état des lieux dans les écoles sur l’étendue du département de Saint-Louis pour anticiper sur la recherche de solutions afin de permettre un bonne rentrée pour les enseignants le 11 et pour les élèves le 14 Octobre.
A l’entame de cette réunion à laquelle ont aussi participé la mairie et le conseil départemental ainsi que les différents services de l’État impliqués (police, gendarmerie, sapeurs-pompiers, service d’hygiène, eaux et forêts, etc…), le préfet du département Modou NDIAYE a salué le travail extraordinaire effectué par les deux IEF de Saint-Louis Commune et Département qui a abouti aux excellents résultats scolaires obtenus au terme de l’année scolaire 2020-2021. Des résultats qui de son avis sont le fruit de l’engagement sans faille des IEF et de leurs collaborateurs mais aussi du climat social apaisé qui a prévalu tout le long de l’année. Il a ensuite donné la parole aux deux IEF pour leurs présentations. Ces présentations qui portaient essentiellement sur la présentation des IEF, la situation des écoles en ce moment et les dispositions pratiques prises au niveau IEF en matière de résilience et de riposte, ont permis de faire l’état des lieux dans l’ensemble des écoles maternelles, élémentaires et des collèges avec un accent mis sur les problèmes notés, notamment la situation des écoles nécessitant des interventions et pour lesquels il faut trouver des solutions liées surtout au nettoyage, au désherbage, au curage, à la désinfection et la désinsectisation.
S’agissant des autres besoins, les IEF ont sollicité la mise à leur disposition de masques, de produits de désinfection, de fournitures scolaires et de table-bancs dont le nombre est très insuffisant dans les écoles.
A la suite de ces présentations, le préfet a fait des récapitulatifs avant de donner la parole aux participants pour des interventions axées sur des remarques et suggestions permettant d’identifier des problèmes et de proposer des pistes de solutions.
Les représentants des différentes communes du département ont ensuite pris plusieurs engagements concernant la mise à disposition de produits pour la désinfection, la dotation de fournitures, le remblaiement des cours des écoles et la réparation de table-bancs.
A leur suite les deux IEF ont apporté des réponses aux interpellations qui leurs ont été adressées.
Pour conclure le préfet a formulé plusieurs recommandations. Il s’agit de :
La prise en charge de la cohabitation entre le collège et le lycée de Gandon et du problème de la construction de l’école de Fasse DIEYE sans l’aval de l’IEF, la transmission du rapport du CDD aux services techniques, aux collectivités territoriales et aux partenaires pour que des solutions soient apportés aux problèmes identifiés cités plus haut, pour rendre les écoles fonctionnelles etc.
Par ailleurs le préfet a invité les participants à anticiper tout le temps sur les problèmes afin que le « Ubbi Tey jang Tey » soit une réalité concrète et non un slogan creux. Il a surtout fait savoir que le commandement Territorial reste disposé à accompagner tous les acteurs en tout temps “.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.