Ferdinand Coly se Livre : L’ ancien Lion du Foot comme Jamais

Par wiwsport.com

Invité dans l’émission Confrontation sur la 2STV, Ferdinand Coly toujours très mesuré dans ses paroles, a parlé de ses activités, de son passage en équipe nationale après avoir mis un terme à sa carrière professionnelle. Le Lion qui ne porte plus ses rastas a aussi abordé le contentieux judiciaire le liant à l’ex président du stade de Mbour.

« Après  ma carrière, je me suis engagé sans réfléchir dans l’équipe nationale du Sénégal. J’étais Team Manager pendant 3 ans. J’ai donné le cœur, je me suis sacrifié, j’étais content d’être là. Parce que je l’avais choisi et c’était une façon pour moi de rendre au Sénégal ce qu’il m’avait donné. 

Après 3 ans d’exercice avec des résultats mitigés, des défaites et des péripéties qu’on a connu comme lors de ce fameux match face à la Cote d’Ivoire où le stade Léopold Sedar Senghor a été suspendu… Il faut savoir partir quand on a donné le maximum et je pense que j’ai donné le maximum pendant ces trois années, j’ai démissionné » explique t-il dans l’émission où il était invité avec ses anciens coéquipiers en 2002.

Le débat portant sur Pape Bouba Diop décédé le 30 novembre en France suite à une longue maladie a viré sur la reconversion des anciens internationaux et leur place dans le football sénégalais. Selon Coly, il faudra ouvrir les portes et offrir les possibilités aux ayants droits.

« Je pense qu’on a ouvert la voie parce qu’en 2008-2010, le football était très compliqué. On a relancé ce football et les résultats sont arrivés graduellement. Il y a beaucoup d’anciens qui sont laissés de côté. Il y a du talent, des gens intègres. Il y a des possibilités dans plusieurs domaines parce que le football est vaste » explique t’il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.