Exploitation Fonciere a Gnith : La Mairie et les Fermes de la Teranga se Donnent la Main

Sitôt arrivée, la nouvelle équipe dirigeante des ” Fermes de la Téranga “, s’est évertuée à corriger les erreurs du passé. La firme agricole, qui exploite les anciennes terres dévolues à Senhuile, nichées à cheval entre les communes de Gnith et Ronkh, se lance, ainsi, résolument, vers le chemin du dialogue et du consensus. Dans cette partie du Walo, la nouvelle démarche consiste, pour les promoteurs des ” Fermes de la Téranga ” , à travailler en parfaite intelligence avec les populations en vue d’un partenariat gagnant_gagnant. Étant entendu que la non concertation ainsi qu’ une gestion opaque des milliers d’hectares de terres cultivables y ont été, ces dernières années, â l’origine de vives tensions entre les responsables de Senhuile et certaines populations autochtones. Après l’expérience prometteuse des cultures maraîchères comme la patate douce, la riziculture et la culture fourragère figurent en bonne place dans les actions prioritaires à mener par les nouveaux dirigeants des ” Fermes de la Téranga “. Le tout sous_tendu par une démarche consensuelle en vue d’une utilisation à bon escient du foncier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.