Emigration Clandestine : Les Pêcheurs Artisanaux à la Ligne de Saint Louis Tirent la Sonnette d’Alarme

” Nous sommes réunis aujourd’hui au Quai de pêche de Goxu Mbaxx pour alerter, tirer la sonnette d’alarme et sensibiliser sur l’hécatombe de la migration clandestine.
En effet, de plus en plus, ces temps-ci les pêcheurs découvrent des corps sans vie de jeunes qui périssent en mer.
L’Association des Pecheurs Artisanaux à la Ligne de Saint Louis communément appelé « Commission Galu Nghett » s’insurge face à cette situation dramatique. La pêche artisanale est condamnée à mourir si l’on ne fait rien.
Les pêcheurs souffrent !
La prolifération de bateaux de pêche Chinois et Européens qui nous font concurrence, la raréfaction du poisson, l’accaparement des aires de pêche dû à l’exploitation du gaz et du pétrole sont autant de facteurs qui font que les pêcheurs prennent les chemins de l’émigration clandestine.
Nous lançons un appel à l’Etat pour sauver la pêche artisanale, premier secteur pourvoyeur d’emploi et de devises ;
Nous exigeons l’arrêt des licences octroyées à ces bateaux Chinois, Européens qui ratissent nuit et jour nos côtes et l’audit du pavillon Sénégal.
A ces jeunes qui sont tentés de prendre les pirogues, nous les appelons à la retenue et à l’abandon de cette pratique dangereuse ;
L’Etat doit aider notre jeunesse à croire en elle-même, « Deuk thi deuk bi, Tekki thi deuk bi »
Nous sommes plus que jamais déterminer à lutter contre ce phénomène.
Des actions de sensibilisation auprès des acteurs de la pêche sont déjà enclenchées pour, qu’ensemble, nous puissions juguler ce phénomène, « Barça ou Barsakh ».
« A ces disparus, nous prions pour le repos de leurs âmes » “.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.