Crous : Vers la Fermeture des Restaurants à Cause des Jst

Au Centre Régional des Oeuvres Universitaires de Saint_Louis, c’est désormais, ” oeil pour oeil, dent pour dent “, a glané le site de référence www.miroironeline.com. La chienlit qui existe, depuis des années, entre la direction et les étudiants, qui est allée crescendo, est, encore, montée d’un cran. Les Journées Sans Ticket, décrétées, depuis 29 jours par les apprenants de l’Université Gaston Berger de Saint_Louis, qui en ont fait leur principale arme de lutte syndicale, ces derniers temps, semblent être la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. A l’occasion d’un point de presse, tenu ce lundi, dans la capitale du Nord, les autorités du Crous ont brandi la menace de cessation des services au niveau des restaurants universitaires à chaque fois que les étudiants vont décréter des Journées Sans Ticket. A les en croire, les 696 heures de Jst, décrétées depuis le début de l’année 2021, qui constituent un cumul de 29 jours, ont causé la perte de 40 millions de Fcfa au Crous. Au surplus, puisque l’Etat a subventionné la restauration au Crous, l’institution est, aussi, et malgré tout, obligée de décaisser 360 millions de Fcfa pour payer les repreneurs qui se sont acquittés de leur tâche de servir 443.714 plats aux pensionnaires de Sanar durant la période des Jst.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.