Coronavirus : En grâciant 2036 détenus, le président Macky Sall désamorce une bombe 

C’est un secret de Polichinelle, les prisons sénégalaises sont bondées de monde. Et en cela, elles constituent un danger latent avec la parution du Coronavirus Au deuxième jour des consultations citoyennes qu’il a Initiées pour arriver à un large consensus en vue de barrer la route au Covid_19, le président de la République du Sénégal vient de grâcier 2036 personnes en détention. Macky Sall pérpétue, ainsi, la tradition. Ce faisant, le chef de l’ Etat anticipe sur le traditionnel calendrier républicain qui voudrait que l’annonce soit faite juste avant la fête de l’indépendance, le 4 Avril. Cette année, plus que les autres, sans doute, cette grâce présidentielle arrive à point nommé. Et le timing bien choisi n’est pas fortuit. Dans la mesure où le trop_plein de détenus dans les prisons sénégalaises était lourd de dangers avec la propagation, à la vitesse de l’éclair, du Covid_19. Ainsi, cette décision présidentielle permet de décongestionner les maisons d’arrêt et de correction du pays. Et dans ce contexte où les rassemblements et autre promiscuité sont à bannir de notre quotidien, les autorités en charge de la lutte contre le Coronavirus peuvent pousser un œuf de soulagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.