Chienlit entre Promoteurs de bus Tata et Populations de Guet_Ndar : Mansour Faye Facilite les Retrouvailles

L’image est forte ! Les propriétaires de bus Tata cheminant, à l’aller comme au retour, avec les dignitaires et notables de la Langue de barbarie, du siège de la mairie, sis au quartier Nord ou Lodo, à Guet_Ndar, en enjambant le pont Moustaph Malick Gaye, où le bus de la ligne 3, a été incendié, pour rallier le domicile de la victime de six ans, mortellement heurté par ce fameux bus, en vue de présenter leurs condoléances. C’est l’acte final d’une après_midi de retrouvailles, à l’occasion de laquelle, tout ce beau monde a échangé, à bâtons rompus, en vue d’aplanir les difficultés, a glané le site de référence www.miroironeline.com. Le tout à l’initiative du ministre_maire de Saint_Louis, qui a proposé ses bons offices. C’est un secret de Polichinelle, tous les conflits finissent par se régler autour d’une table, ou sous l’arbre à palabres, sous nos tropiques. Fort de sa double position de maire de Saint_Louis et de ministre des transports terrestres, Amadou Mansour Faye a surfé sur la crête de cette vague, pour rallumer la flamme de l’espoir et du compagnonnage entre les différents protagonistes des vives tensions qui ont existé, ces derniers jours, dans la cité de Mame Coumba Bang. Chemin faisant, les transporteurs sont revenus sur leur décision de zapper Guet_Ndar de leur circuit de transport. Ainsi, la ligne 3 des bus Tata va reprendre son transit dans le Guet_Ndar, à compter de ce lundi. Pour rappel, mercredi dernier, après avoir heurté, mortellement, un enfant de six ans, peu avant le crépuscule, entre le rond point du quai de pêche de Guet_Ndar et la mutuelle d’épargne, le bus Tata de la Ligne 3, a été incendié, prés de trois heures après les faits, sur le pont Moustaph Malick Gaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.