Aprés l’Arrestation des Deux Responsales de Pêcheurs : Guet Ndar se Rebiffe

A Guet_Ndar et sur toute la Langue de barbarie, alors qu’on pensait la situation réglée et la tension ambiante sous contrôle, c’est le retour des démons de la division. De quoi susciter mult interrogations sur la pertinence de ce regain de tension perceptible juste après l’arrestation des deux responsables de pêcheurs. D’autant que le processus de délivrance des licences de la discorde est, déjà, enclenché et la présence des forces de l’ordre moins visible à travers les grandes artères de la cité de Mame Coumba Bang.
Vingt quatre heures après le mandat de dépôt infligé aux deux dirigeants de pêcheurs, membres de l’ Unapas, les professionnels de la pêche de Saint_Louis continuent de crier à l’injustice. Aux quatre coins de cette partie de la Langue de barbarie, rebaptisée, à la faveur des derniers malheureux évènements, ” Langue des braves “, l’on a cessé de clamer l’innocence de Macoumba Dièye et Yamm Dièye. Face à la presse, à l’occasion d’un mini_rassemblement organisé au quai de pêche de Guet_Ndar, les acteurs de la pêche, hommes et femmes ont lancé un énième appel au calme et réclamé la libération de leurs camarades. Dénonçant, avec l’énergie du désespoir, la chasse aux sorcières engagée par les autorités locales, nos interlocuteurs les invitent à, plutôt, traquer les vrais coupables. Sous ce rapport, les populations de la ” Langue des braves “ont souhaité l’arbitrage du président Macky Sall tout en tendant la main au médiateur de la République, Me Alioune Badara Cissé a glané le site de référence www.miroironeline.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.